Actualité

Des étudiants se mobilisent pour les personnes en fin de vie

  • Accueil & confort
  • Fin de vie
  • Equipements
  • Humanisation de l'hôpital
  • Hôpital Edouard Herriot
  • Partenariat
Des étudiants se mobilisent pour les personnes en fin de vie
Des étudiants se mobilisent pour les personnes en fin de vie
Des étudiants se mobilisent pour les personnes en fin de vie
Des étudiants se mobilisent pour les personnes en fin de vie

Un commissaire-priseur, un médecin, un Meilleur Ouvrier de France, réunis dans une école... Face à eux, une soixantaine de personnes venues participer à la première vente aux enchères caritative de vins au profit de la Fondation Hospices Civils de Lyon…

Certains étaient venus pour soutenir les étudiants du BBA Inseec, organisateurs de l’événement, d’autres pour renouveler leur cave avant les fêtes de fin d’année ; mais quelle qu’ait été leur motivation initiale, tous ont été touchés par l’intervention du Dr Malik Bertrand, Chef du service de Soins palliatifs à l’hôpital Edouard Herriot. En préambule de la vente, il a en effet pu présenter le projet bénéficiaire des produits de la vente : l’aménagement d’une terrasse de toit attenante à son service, pour permettre aux malades en fin de vie de prendre l’air en compagnie de leurs proches, ou de leurs soignants. « Je suis heureux d’être là pour dire aux étudiants l’importance que leur action peut avoir pour nos patients », a-t-il confié. « Je suis très ému en pensant à certains patients, décédés aujourd’hui, qui auraient aimé pouvoir profiter de cet espace… »

Au cours de la vente, Me Rambert, commissaire-priseur, a pu compter sur le soutien de Denis Verneau, Chef Sommelier au restaurant La Mère Brazier et Meilleur Ouvrier de France. Très touché par le projet, il avait accepté d’être le parrain de l’événement, et d’apporter son éclairage sur certains lots. « Le vin est un vecteur de plaisir et de partage et grâce à vous il prend une dimension de générosité », a-t-il témoigné. « Grâce à vos achats dans le cadre de cette vente, vous allez apporter un supplément d’âme aux bouteilles. Quand vous les ouvrirez, vous penserez probablement aux malades que vous aurez permis d’aider. »

Des interventions qui ont fait mouche, puisqu’à la fin de la soirée la totalité des lots avait trouvé acquéreur, avec même quelques jolies enchères. C’est donc un chèque de près de 4 500 € qui sera remis prochainement à la Fondation Hospices Civils de Lyon par les étudiants, pour soutenir le projet porté par le Dr Malik Bertrand.

Zoom sur le projet bénéficiaire de la vente aux enchères

Les Unités de Soins Palliatifs accueillent des patients atteints de maladies graves, évoluées, pour lesquelles aucun traitement curatif n’est envisageable. Dans cette phase de fin de vie, les équipes soignantes accordent une attention particulière au bien-être des malades et à la qualité des derniers moments passés avec leurs proches. Sortir du confinement de la chambre d’hôpital pour profiter d’un rayon de soleil, ressentir la pluie sur son visage, passer du temps avec ses proches… Ces demandes ne peuvent être ignorées quand approchent les derniers instants.

Les produits de la vente aux enchères nous aideront à réaliser des travaux et aménagements qui permettront aux patients en fin de vie d’accéder à l’extérieur sur une terrasse de toit attenante au service de soin, dans un lieu apaisant spécialement aménagé, à l’abri des regards.