• Projet "Accueil & confort"

Amélioration des conditions d'attente aux urgences pédiatriques

  • Pédiatrie
  • Urgences
  • Equipements
  • Humanisation de l'hôpital
  • Hôpital Femme-Mère-Enfant
  • Enfants
  • Adolescents
Amélioration des conditions d'attente aux urgences pédiatriques

Le contexte

En février 2008, l’Hôpital Femme-Mère-Enfant (HFME) ouvrait ses portes au sein du Groupement Hospitalier Est des Hospices Civils de Lyon, regroupant en un lieu unique tous les services publics lyonnais de pédiatrie et de gynéco-obstétrique autrefois dispersés.
Le service des urgences pédiatriques reçoit 81 000 enfants malades par an, soit 250 par jour. A leur arrivée, les enfants sont dirigés vers le secteur des « Urgences vraies » ou le secteur des « Consultations non programmées » qui reçoit ainsi 42 000 patients par an. Cette affluence génère des temps d’attente parfois très longs car les enfants ne relevant pas des « urgences vraies » ne sont pas prioritaires. Une attente difficilement supportable pour les petits patients et leurs parents, ce qui peut perturber gravement les comportements et dégrader les relations entre usagers et personnel soignant des urgences pédiatriques.

Les objectifs du projets

Il s’agit d’agir sur plusieurs leviers :
- réorganiser l’espace pour limiter l’attente devant la banque d’accueil, séparer la zone d’attente du secteur des soins - facteur d’intimité pour les patients - et de mieux adapter les locaux aux plus petits ;
- aménager des salles d’attentes confortables favorisant une attente plus sereine : installation d’un aquarium géant avec des poissons colorés, décoration ludique et gaie pour apaiser l’angoisse, acquisition de jeux muraux pour divertir les petits patients et leurs frères et sœurs, qui accompagnent souvent les parents aux urgences ;
- acquérir des écrans de télévision permettant de diffuser des messages pédagogiques pour sensibiliser les parents aux questions médicales (ex. que faire en cas de fièvre), au fonctionnement des urgences (ex. apprendre à se diriger vers le service médical de proximité en l’absence d’urgence réelle), ainsi que des programmes jeunesse.

Porteur du projet

Pr Etienne JAVOUHEY, Chef de service Urgences et Réanimation pédiatriques - Hôpital Femme-Mère-Enfant.

Témoignage

«La spécialisation de l’HFME a permis à certains services de se développer et d’acquérir une dimension régionale. Avec ses nouvelles compétences, l’hôpital accueille des patients plus nombreux et avec des pathologies plus lourdes. Dès lors, l’affluence et l’attente devant la banque d’accueil des urgences pédiatriques peuvent être source, non seulement de tensions entre les familles et le personnel des urgences, mais aussi d’inquiétude pour les petits patients. Actuellement, le secteur des CNP est composé de trois salles d’attente et de huit boxes de soins. Le projet permettra aux enfants de patienter en des lieux mieux adaptés, aux parents de mieux comprendre le parcours de soin, et à tous d’optimiser la prise en charge médicale. »

Coût du projet

176 000 €