• Projet "Accueil & confort"

Une terrasse extérieure pour les malades en fin de vie

  • Fin de vie
  • Equipements
  • Humanisation de l'hôpital
  • Hôpital Edouard Herriot
  • Centre Hospitalier Lyon-Sud
Une terrasse extérieure pour les malades en fin de vie

Le contexte

Les Unités de Soins Palliatifs accueillent des patients atteints de maladies graves, évoluées, pour lesquelles aucun traitement curatif n’est envisageable. Dans cette phase de fin de vie, les équipes soignantes accordent une attention particulière au bien-être des malades et à la qualité des derniers moments passés avec leurs proches. Sortir du confinement de la chambre d’hôpital pour profiter d’un rayon de soleil, ressentir la pluie sur son visage, passer du temps avec ses proches… Ces demandes ne peuvent être ignorées quand approchent les derniers instants.

Les objectifs du projet

Le projet prévoit la réalisation de travaux et d'aménagements qui permettront aux patients en fin de vie d’accéder à l’extérieur, dans les lieux apaisants spécialement aménagés, à l’abri des regards : une terrasse de toit attenante au service de soin à Edouard Herriot, un patio au Centre Hospitalier Lyon-Sud.

Il s'agit d'apporter confort physique et psychologique aux patients en fin de vie en leur permettant d’accéder à l’extérieur en toute saison et quel que soit leur mode de déplacement (fauteuil, lit) ; de permettre aux familles de vivre des moments sereins avec le malade, en dehors de l’atmosphère de la chambre, chargée émotionnellement ; de donner du relief aux derniers instants en facilitant les échanges entre patients et familles, entre patients et soignants.

Porteur du projet

Dr Malik BERTRAND, Chef de service de l’Unité de Soins palliatifs de l’hôpital Edouard Herriot
Dr Marilène FILBET, Chef de service de l’Unité de Soins palliatifs du Centre Hospitalier Lyon-Sud

Témoignage

Dr Malik Bertrand - " Notre projet : aménager et paysager une terrasse aérienne de près de 180 mètres carrées jouxtant l’unité d’hospitalisation pour accompagner, soutenir, offrir, et redonner du sens à une vie qui s’échappe… Accompagner le patient et ses proches dans un autre espace que celui d’une chambre où la maladie les confine ; les soutenir dans leur quotidien en leur permettant de passer des moments plus légers ; leur offrir un cadre agréable où la maladie pourra peut-être moins peser sur chacun ; retrouver des sensations oubliées, laisser la place aux souvenirs, envisager des projets même minimes, laisser renaître le désir, continuer de vivre tout simplement…"

Dr Marilène Filbet - « Les personnes en fin de vie nous font souvent part de leur souhait de mourir chez elles ; elles ne voient pas l’hôpital comme un endroit approprié. Notre souhait, c’est que les patients retrouvent à l’hôpital un peu d’intimité et de douceur. Jusqu’à la fin, ils ont besoin d’être entourés de leurs proches dans un environnement apaisant ; jusqu’à la fin, ils expriment le désir de sortir à l’air libre. »

Coût du projet

50 000 €